ROCK with MUSCLES / POP with a HEART / FOLK with a BRAIN / ELECTRO with SPIRIT

10 disques / 52 semaines

  • 01/ Youth Lagoon - The Year Of Hibernation
  • 02/ Bruce Springsteen - Wrecking Ball
  • 03/ Best Coast - The Only Place
  • 04/ Mumford & Sons - Babel
  • 05/ Oberhofer - Time Capsules II
  • 06/ The Tallest Man On Earth - There's No Leaving Now
  • 07/ Of Monsters And Men - My Head Is An Animal
  • 08/ Spiritualized - Sweet Heart Sweet Light
  • 09/ The Static Jacks - If You're Young
  • 10/ The Cribs - In The Belly Of The Brazen Bull

dimanche 18 novembre 2012

Best of... Octobre 2012

Avec un peu de retard, voici ma compilation du mois d'octobre !!! Un joli mois qui m'a surtout vu apprécier les disques de The Bewitched Hands et de Freelance Whales ! Ainsi qu'un petit coup de coeur surprise avec le disque de Sean Rowe.

Octobre 2012


lundi 29 octobre 2012

Diamond Rings - Free Dimensional (2012)


Avec sa voix grave et ses ambiances sombres, Diamond Rings sortait il y a 2 ans, un album aux effluves de post punk revisité a l'electronique assez étonnant. Un disque qui brillait de milles feux la nuit et à la mine renfrogné le jour. Free Dimensionnal en est la suite logique mais avec une approche dance beaucoup plus évidente. La direction n'est pas celle que j'espérais mais elle est pleinement assumé, cependant j'ai du mal a croire que ce disque vieillira aussi bien que le superbe Special Affections.

Diamond Rings - Runaway Love

lundi 22 octobre 2012

Jonah Matranga - Voices & Dedication (2012)


L'album de reprise reste un exercice assez périlleux. Et malgré tout le talent que je reconnais régulièrement a Matranga, j'ai quand même l'impression que la cascade s'est mal fini cette fois çi. Reprenant l'idée du disque collaboratif (déjà entrepris sur son dernière album), Matranga livre ses versions de 16 classique du rock. De l'indie (Mazzy Star) aux lourds (Deftones) en passant par le classique (Bruce Springsteen). Malheureusement tous les morceaux se ressemblent. On retrouve toujours une nappe de synthé en fond sonore, quelques accords de guitares pour accompagner et la voix en écho de Jonah. Ca fait un peu faible pour un disque réalisé, a parait-il, au moins 200 mains !

Jonah Matranga - Voices & Dedication

samedi 20 octobre 2012

Sean Rowe - The Salesman And The Shark (2012)


Ce fils de l’Amérique profonde au physique entre Bruce Springsteen et Zach Galifianakis distille une folk soul étonnante, émouvante et sincère. Southside Johnny n'est pas loin, Bill Calahan (Smog) ou Stuart A. Staples non plus. Voix chaude, arrangements envoutants et puissants, la musique de Sean Rowe est l'héritière d'une tradition de songwriting d'Amérique du nord allant de Tom Waits à Leonard Cohen.

Sean Rowe - Signs

samedi 13 octobre 2012

The Bewitched Hands - Vampiric Way (2012)


Le collectif Reimois remet le couvert. Et c'est une nouvelle fête pop haut en couleurs auquel nous sommes conviés. A la manière de ces groupes troubadours (I'm From Barcelona, Architecture in Helsinki), Bewitched Hands fanfaronnent avec une multitude d'influences plus ou moins masquées (Pixies, Madness, Abba, etc...) remise au goût du jour et à la sauce de leurs petites mains ensorcelées ! L'important, pour eux, semble être simplement de communiquer du bonheur et de la joie. On a connu des ambitions moins nobles.

The Bewitched Hands - Thank You, Goodbye, It's Over

dimanche 7 octobre 2012

Tom McRae - From The Lowlands (2012)


Le nouveau Tom McRae est un marronnier. Un peu à la manière d'un Maximilian Hecker, ses albums, par un miracle périodique, séduisent à tous les coups sans vraiment se renouveler. Alors, bien sûr, ils ne figurent plus sur aucune liste de fin d'année, relégué par les innombrables nouveautés bien plus excitantes qui sortent chaque semaine, mais il faut souligner la caractère résolu de ces "artisans" de la musique qui continuent inlassablement a faire des disques à la recherche de leur salut.

Tom McRae - Nothing On The Dry Land

Breakbot - By Your Side (2012)

 
 
Certes, l'été est fini... Mais il reste quelques rayons de soleil en promo avant de fermer définitivement boutique. By Your Side avec ses influences discos apportent encore un peu de chaleur, ses mélodies lumineuses à la Phoenix vont égayer votre journée et ses arrangements un peu régressif époque Discovery de Daft Punk finissent de mettre la banane. Pas le plus beau jour de l'été, mais une belle éclaircie !

Breakbot (feat Ruckazoid)- Fantasy

mardi 2 octobre 2012

Best Of ... Septembre 2012


Tiens depuis hier, c'est le mois d'octobre. Les feuilles rouges de l'automne envahissent nos rues, les nuages recouvrent le soleil... C'est bien fini l'été ! Heureusement, je vous ai concocté une petite playlist sur Spotify du meilleur (à mon goût évidemment) du mois de Septembre ! Régalez vous  bien !!!

Septembre 2012

dimanche 30 septembre 2012

Neil Halstead - Palindrome Hunches

Si on n'a plus de nouvelles de Mojave 3 depuis quelques années maintenant, Neil Halstead déroule tranquillement sa carrière solo. Et les amoureux du regretté Nick Drake pourrait bien avoir trouvé une nouvelle idole. On y retrouve la douceur du chant, les arrangements minutieux et inspirés ainsi que les mélodies de velours tout en finesse. De la belle ouvrage quoi !

Neil Halstead - Digging Shelters

Band Of Horses - Mirage Rock

Il y a des groupes que je pensait éternel... Alors quand un disque comme Mirage Rock m'arrive dans les oreilles, ca fait vraiment mal au cœur. Pourtant depuis Infinite Arms, il y avait des indices sur l'orientation de plus en plus FM de mes barbus préféré. Mirage Rock porte bien son nom. Le rock est fantomatique dans ce disque "gros plein de soupe". Flamboyant a ses débuts, Band Of Horses est désormais dans une mauvaise passe.

Band Of Horses - Knock Knock (Y'a quelqu'un ? Non c'est fini Band Of Horses)

jeudi 27 septembre 2012

Mumford & Sons - Babel


Clairement il y aura 3 types de personnes pour juger le nouveau Mumford & Sons. Ceux qui n'ont pas aimé le premier peuvent passer leur chemin, il n'y a rien pour eux ici. Ceux qui ont bien aimé leur premier disque risque d'être déçu par cette suite qu'ils trouveront trop similaire. Enfin ceux qui avaient adoré Sigh No More vont avoir le plaisir de se replonger dans un disque certes peut être un peu roboratif et formaté mais encore plus abouti dans ces intentions de grandes chevauchées épiques

Mumford & Sons - I Will Wait

jeudi 20 septembre 2012

Ben Folds Five - The Sound Of The Life Of The Mind (2012)


En tant que gros fan du five, cette réunion m'excitait au plus haut point. J'espérais retrouver l'intensité de la basse de Sledge et les envolées à la batterie de Jessee du premier album. Pas de bol, leur nouvel album tient plus du disque d'Elton John assez sagement produit. La déception passé, il faut reconnaître un joli talent de songwriting mais ou est passé le groupe de punk pour fillette des débuts ?

Ben Folds Five - Do It Anyway

mardi 18 septembre 2012

The Avett Brothers - The Carpenter


Un disque de country alternative un peu en retrait. Si les frères Avett m'avait habitué a de belles cavalcades, leur nouvel album ne propose malheureusement que de jolies balades. Le décors est toujours aussi plaisant mais le rythme s'est lui largement dégradé. Espérons que cela ne soit que le temps de reprendre son souffle.

The Avett Brothers - Live & Die


dimanche 9 septembre 2012

BEST OF ... Janvier - Août 2012


Depuis le mois de Janvier, je m'amuse dans mon coin a créer des playlist sur Spotify qui compilent des morceaux de mes disques préférés. Oui, je reconnais que j'ai laissé ce blog a l'abandon pendant quelques mois, mais pour vous prouvez que ma passion est intacte, et puisque j'ai condamné ce blog a une certaine intimité, je vais partager avec vous ces playlists que je réservais a mes contacts Facebook.

Août 2012
Juillet 2012
Juin 2012
Mai 2012
Avril 2012
Mars 2012
Février 2012
Janvier 2012

Vos remarques restent les bienvenues bien entendu ! 

samedi 8 septembre 2012

Evans The Death - S/T



Un groupe de garage rock, un peu branleur sur le bords qui sonne brute et peu produit mais qui possède une arme redoutable : leur chanteuse est une sirène ! On se souvient des rockeuses d'Elastica, du post punk de The Fall mais le petit truc en plus, ce sont les mélodies aux gouts 80's qui rehaussent considérablement leurs compos. Sans parler de leur chanteuse, capable de bouleverser un camionneur sur un titre comme Wet Blanket.

Evans The Death - Wet Blanket

vendredi 7 septembre 2012

Robert Schwartzman - Double Capricorn (2011)



Un Schwartzman peut en cacher un autre. L'acteur Jason (Coconut Records, Phantom Planet) à un frère Robert. Déjà leader de Rooney (groupe américain de power pop a l'influence sixties), il se lance dans une carrière solo qui pourrait bien être lumineuse. De la pop enjoué, qu'on sifflote dès la première écoute, typique des oeuvres des Beach Boys et accrocheur comme le dernier album de Phoenix, parfait pour finir l'été en beauté sans prise de tête. Quand on pense que c'est aussi le cousin de Nicolas Cage ou de Soffia Coppola... C'est un peu énervant !

Robert Schwartzman - Second Chance

lundi 3 septembre 2012

Alanis Morissette - Havoc And Brights Lights

Retour rock inattendu d'une songwriter que je croyais perdu. Après un album insipide, puis un disque complètement raté, Morissette retrouve le son qui a forgé son succès critique et public. Si le succès l'avait dangereusement assagi, il semblerait que la maternité lui ai redonne un peu de peps et d'inspiration. On est encore loin de l'extase, mais au moins Alanis redevient fréquentable (sa discographie étant une succession de disque plus ou moins fréquentable).

Alanis Morissette - Guardian

vendredi 31 août 2012

The Cribs - In The Belly Of The Brazen Bull (2012)


Ignore The Ignorant n'aura été qu'une parenthèse. Avec ses mélodies tout en finesse et sa production un poil lénifiante. Avec le départ de Johnny Marr, The Cribs retrouve un son punk, riffs acérées, mélodie rentre dedans, production plus brutal. Il ne m'avait pas vraiment manqué mais je suis content de les retrouver !

The Cribs - Glitters Like Gold

mercredi 29 août 2012

Yeasayer - Fragrant World



Devenu les symboles d'une espèce de fusion pop electro ouvert au monde, Yeasayer tente de se réinventer sur ce disque aux accents plus hip hop, plus lourd, plus lent. Leur pop jadis fluide et fluette devient un poil encombrante et balourde sur ce disque qui se tourne désormais plus vers l'ombre que la lumière. Une évolution qui me laisse de marbre.

Yeasayer - Blue Paper

lundi 27 août 2012

Of Monsters & Men - My Head Is An Animal (2012)

L'Islande reste un pays ou les influences pop se mèlent avec une facilité déconcertante. Of Monsters & Men pourrait en être une belle démonstration. Entre les calvacades épiques d'Arcade Fire (Canada) et la twee pop plus introspective façon Belle & Sebastian (Ecosse), ce groupe a trouvé une belle formule qu'il décline brillament le long de 12 titres envoutants et passionnés.

Of Monsters & Men - Lakehouse

mercredi 22 août 2012

Diamond Rugs - S/T (2012)


Enfant, je voulais connaître le résultat d'un croisement entre un éléphant et un rhinocéros...  Je me demande désormais ce que donnerait le mélange de Deer Tick (folk / blues / country / americana) et des Black Lips (punk, énergique et barré). Et bing, je tombe sur Diamond Rugs, qui réunit comme par hasard des membres des groupes cités ! Et devinez quoi, ça donne une americana teintée de blues, plein d’énergie et un poil punk sur les bord. Vraiment de la bonne came quoi !

Diamond Rugs - Gimme A Beer

mercredi 15 août 2012

John K. Samson - Provincial (2012)

S'il y a bien une chose dont je suis convaincu c'est que  les plus mauvais punk font souvent les meilleurs songwriter folk. Elliot Smith, Jesse Malin ou moins connu James Vincent McMorrow portent cette adage en eux. Ils seront peut être un jour rejoint par le canadien et encore bien méconnu John K. Samson dont l'album dans la lignée d'un Clem Snide ou Okkervil River s'avère être une belle réussite musical en plus d'être un bel hommage du fond du cœur a son pays et ses belles provinces.

John K. Samson - Longitudinal Centre

mardi 14 août 2012

Oberhofer - Time Capsule II (2012)

Si vous avez un souvenir encore ému de la pop émoustillante du premier EP de The Drums, il s'impose alors de jeter une oreille a ce disque juvénile, pétillant voir même sautillant par endroit. Des petites comptines survoltées d'énergie positive, riche en bonheur effervescent et le plus souvent enchanteur.

Oberhofer - HEART

lundi 13 août 2012

Best Coast - The Only Place (2012)

Avec ce disque un poil plus académique, un poil plus FM, Bethany Consentino s'ouvre au monde. Le surf rock et les influences garage deviennent un chaudron dans lequel la jeune fille prépare parmi les meilleures pop songs du moment. En racontant ses peines et ses joies, ses chansons touchantes accèdent a l'universalité. Ce disque a illuminé mon été. Merci Best Coast.

Best Coast - The Only Place

samedi 24 mars 2012

Sharks - No Gods (2012)


Sharks pourraient être à l'Angleterre et aux Clashs, ce qu'est The Gaslight Anthem à l'Amérique et à Bruce Springsteen : un groupe qui prend la relève. Dans la forme et dans le fond, en suivant les traces de ces glorieux ainées mais en étant assez habile pour mettre tout ça aux goûts du jour. Les mélodies sont évidentes, les guitares donnent une pèche indéniable et la voix du chanteur fait vraiment penser a celle de Joe Strummer. Ce qu'avait a peu près réussi The Ordinary Boys il y a quelques années avec son premier album Over The Counter Culture avant de sombrer.

Sharks - Arcane Effigies

dimanche 18 mars 2012

The Men - Open Your Heart (2012)


Plus je vieillis et plus il devient dur de trouver un album viscéralement rock qui me plait. The Men réussit dans cette catégorie avec ce Open Your Heart, véritable album d'équilibriste qui penche côté punk puis vacille côté pop pour se rétablir habillement dans une sorte de Shoegaze un poil arty. Country Song, Oscillation et Please Don't Go Away, le triptyque au centre de l'album, pour meilleur preuve.

The Men - Oscillation

Yellow Ostrich - Strange Land (2012)

Avec ce nouvel opus, Yellow Ostrich démontre la même progression qu'avait pu le faire Ganglians l'année dernière. Entre Local Natives et Cold War Kids, Strange Land y ajoute un bel engouement pop. Ici les chansons font plaisir a entendre, le minimalisme de The Mistress se pare de belles mélodies sunshine qui redonnent le sourire. Vive le printemps !


Yellow Ostrich - Elephant King

mercredi 14 mars 2012

Bruce Springsteen - Wrecking Ball (2012)

Dans un élan de modernité incroyable, Springsteen se réinvente pour combattre la crise financière. Le disque se situe entre la tradition d'un We Shall Overcome, plein de folk, de country et de blues et la passion légendaire du Boss pour les synthés, époque Streets Of Philadelphia. Sa musique subit aussi les influences des groupes d'aujourd'hui : Arcade Fire ou plus loin une petite incursion hip hop se font entendre. Comme d'habitude, les thèmes des oubliés, des rejetés, des victimes a transcendé son écriture. Aux ouvriers, aux immigrés maltraités, aux victimes du 11 septembre viennent s'ajouter ceux de la crise financière. Un nouveau disque majeur ajouté a sa discographie a mon sens.

Bruce Springsteen - Wrecking Ball

samedi 10 mars 2012

Pony Pony Run Run - Album 2 (2012)

Il est assez rare de tomber sur des disques de pop de ce calibre. Outre la prod calibré pour le succès de masse, directe descendante des disques de Daft Punk, Phoenix ou autres Justice, ce disque met en scène un paradoxe tout a fait curieux qui lui donne un charme certain : La pop euphorique des Pony Pony Run Run prend son temps. Elle s'installe tranquillement sans rien bousculer sur son passage... Mais provoque un vrai chamboulement d'émotion. Joli coup.

Pony Pony Run Run - Just A Song

dimanche 4 mars 2012

Perfume Genius - Put Your Back N 2 It (2012)


J'avais adoré le premier album de Perfume Genius l'année dernière. Proche dans l'esprit d'un Chris Garneau armé de 3 bout de ficelles, la recette avait fait mouche. C'est moins le cas de ce Put Your Back N 2 It qui touche les limites de la formule. Des chansons auxquelles ils semblent manquer cette émotion spontanée qui surgissait comme par magie de Learning.

Perfume Genius - All Waters

jeudi 1 mars 2012

The Static Jacks - If You're Young (2012)


Mon coup de cœur de ce début d'année ! Entre garage rock, power pop et un esprit un poil punk, The Static Jack n'oublie pas les rythmes aguicheurs et dansant. Si les Strokes et Franz Ferdinand devaient accoucher de mélodies catchy, on ne serait pas loin de ce résultat. Sur scène, le chant est un peu approximatif, parfois à la limite de la fausse note mais indéniablement charmant.


The Static Jacks - Into The Sun

Silverstein - Short Songs


Il y a un adage qui dit que les meilleures blagues sont aussi les plus courtes. Nul doute qu'en proposant ce double album de 22 morceaux (mi composition original, mi reprise) de punk emo qui ne dépasse pas les 90 secondes chacun, parfois ayant même l'audace de se limiter à 5 secondes, Silverstein n'a pour seul ambition que de nous faire rire. C'est assez réussi !

Silverstein - Brookfield